mai68.typepad.fr/mon_weblog/2008/05/finkielkraut-no.html

Invité à Sciences Po à venir débattre sur mai 68, Alain Finkielkraut a été reçu par un comité d'accueil un peu particulier. Une cinquantaine d'étudiants de gauche, toutes tendances confondues, ont organisé une fausse manifestation de droite sur le modèle maintenant bien connu de celles lancées par les intermittents depuis deux ans : "Afrique paye ta dette", "l'Algérie c'est la France", "Augmentez les droits de scolarité", "Moins de bourses" ou encore "Tous en Suisse" étaient certains des slogans proférés.

Sur la première vidéo, Alain Finkielkraut assiste, en colère, à l'envahissement de la salle par les étudiants. Il fait mine de partir avant de se raviser au bout de quelques minutes. (Le son n'est pas très bon, la vidéo a été tournée avec un simple appareil photo.)

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…