THE ART PACK 5.3 // DOCUMENCOURT // MONDOVELO

Roulez jeunesse.
Que pourrait-il y avoir de nouveau dans le vélo? Les cyclistes sont en fête à la ville comme à la campagne depuis plus d'un siècle. Rite initiatique et moyen de transport universel, son truc c'est qu'il se décline. Explications diverses, avec un peu d'Histoire.
-
On connaissait Merckx, Fausto Coppi ou Laurent Fignon. Il faut pourtant remonter un peu plus loin. Le tournant se situe en 1884, John Starley invente la « bicyclette de sécurité ». Employé modèle de la société the Coventry Sewing Machine Company (fabriquant de machines à coudre de qualité qui deviendra Rover un poil plus tard), il donne à l'invention du baron allemand Karl Drais von Sauerbronn deux attributs qui transforment la périlleuse machine de 1817: des roues de taille raisonnable et une transmission par chaîne. En clair un plateau et un pignon qui permettent de faire tourner la roue arrière plus vite que les pédales. On y est. L'engin peut aller vite même sans sa roue géante et redoutable. Le cyclisme tel que nous le connaissons est né, et nous sommes en 1890.
Vinrent ensuite dans le désordre le vélo de piste, de course, de balade, le VTT, le tricycle, le tandem et le BMX. Mais pourquoi les cyclistes des années 2000 réinventeraient-ils un processus vieux comme la révolution industrielle? Peut-être parce qu'ils le radicalisent jusqu'à ses origines: pureté et mobilité. Deux versions différentes, deux sujets à l'étude: le Fixie et le Cyclotourisme. Pour le premier, il s'agit d'épurer le vélo jusqu'à son plus simple appareil. Un cadre, un pignon et deux roues. Pas de freins. La machine colle aux pattes, véritable prolongation du corps. Le deuxième rend tout simplement au vélo sa valeur la plus simple: le déplacement. La bicyclette version tourisme sportif sur de longues distances. Ou comment traverser les frontières, sentir sous ses roues défiler la terre. Comme une prise de conscience de la distance pure, à l'heure où tout va trop vite. Invitation au voyage dans le coeur du vélo moderne, en plein carrefour des générations.

Réalisation/
Raphaël Beaugrand, Victor Lech, Mark Zarka & Ingrid Zeller.

Remerciements/
Mike Christy, Cyclope, bobwhite & Sich.

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…