Des réfugiés hutus viennent d'être découverts le long d'une ancienne voie ferrée au sud de Kisangani (ex-Zaire) par une expédition de l'ONU. Ils sont quatre-vingt mille à avoir fait le chemin depuis le Rwanda, où ils ont vécu trois années de famine et de persécution. Les aides humanitaires arrivent...
Quatre semaines plus tard, les camps ONU de Kasese et Biaro, non protégés, sont de nouveau attaqués à l'arme de combat par les "rebelles libérateurs" de la République démocratique du Congo-Kinshasa. Dans la nuit du 25 avril 1997, quatre-vingt mille hommes, femmes et enfants périssent dans la jungle sans laisser de trace.
"Les images parlent d'elles-mêmes, dans leur nudité et leur horreur, suivant la chronologie exacte des événements. Je souhaite que les spectateurs deviennent eux-mêmes témoins de cette réalité insupportable de la nature humaine. En tant que cinéaste, je fait partie de cette réalité et j'ai conscience de m'exposer moi-même, plus que quiconque, à la critique." Hubert Sauper.

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…