PETIT JEU DE MASSACRE À L'HUMOUR FÉROCE INTERPRÉTÉ PAR QUATRE GÉANTS DE LA SCÈNE

À ce dieu tu sacrifieras. Quinze ans après que sa pièce Art ait déferlé dans toutes les capitales, l’auteure française Yasmina Reza écrit une nouvelle comédie cinglante pour laquelle se battent férocement les grands théâtres de par le monde. La politesse, la paix, la générosité ne sont-elles que de commodes attitudes de déni ? De minces voiles sur la mesquinerie foncière de la nature humaine qui se déchirent au moindre conflit ? Un garçon de onze ans, d’un coup de bâton, a cassé deux dents à un camarade de jeu ; les parents, soucieux de régler la chose de la façon la plus civilisée qui soit, se rencontrent. Peu à peu, à travers un humour dévastateur, de façon sournoise mais implacable, la courtoisie fait place aux attaques et ces quatre adultes, des gens bien sous tous les rapports, se révèlent être des adorateurs du dieu du carnage. Pour incarner ce quatre à quatre des petites et grandes violences ordinaires, Lorraine Pintal a rassemblé une distribution plus qu’idéale pour incarner ces deux couples carnassiers : Christiane Pasquier et Guy Nadon, Anne-Marie Cadieux et James Hyndman, des comédiens qui prennent plaisir à aller au fond des pires failles humaines.

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…