N°1774 est le nom du veau...
Il y en a qui s'appellent Arthur, Jacques, Bertrand ou Yves, lui, c'est une suite de chiffres...
Une date à retenir dans l'histoire? Mille sept cent et des brouettes, c'est la période de la révolution Française ça! Enfin, un petit peu avant...

Comme toutes choses se transforment car rien ne se crée, j'ai voulu me centrer sur le temps qui passe.
Aucun rapport avec la révolution, presque.

Le temps, une minute à l'envers. Le temps qui renverse le temps. La minute avant minuit. Le jour avant la nuit. Le temps qui passe d'une année à l'autre, où tout revient à zéro, et pourtant rien ne change vraiment...
Il y a pourtant une minute dans une vie qui renverse la vie... Qui change tout, qui renverse l'existence...
Certains vous donneront un détail précis de leur vie, un film qu'ils ont vu et qui a transformé leur vie...
Pour d'autre c'est donner naissance, donner la vie, car après tout, une minute qui change la vie, c'est bien la vie elle même. Avant il n'y a pas de vie, après il y a.

Pour ce qui est de l'acteur principal de ce film, j'aurai pu aller voir ailleurs, mais je pensais surtout à filmer comment la nature se débrouille avec la vie...
L'humain est soutenu, englobé pour éviter toute peine ou souffrance... Mais la nature, telle qu'elle est de plus naturelle, développe un quelque chose de beau...
Le beau du lait, le laid qui est beau... naturellement.

Ce film dure une minute, filmé avec un téléphone portable, pour un festival de courts métrages où les 2 seules contraintes étaient ce temps imparti d'une minute, et cet outil qu'est le téléphone portable...

Pour la bande son, quoi de mieux qu'une berceuse, un chant qui berce l'enfant qui nait et l'accueillir parmi nous...
C'est une berceuse russe... Je ne voulais pas d'une berceuse "tube" de notre enfance que tout le monde connais...

Bonne minute!

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…