Kino de Avril 2011.

Puisque mon dernier film ce passait à travers les yeux d'un personnage (Couper les ponts)... j'ai voulu cette fois si faire un film qui explorait les souvenirs d'un personnages.

Et c'est pourquoi que le film est sans paroles... Enfin, je trouvais (après y avoir penser un peu trop longtemps) que les souvenirs étaient rarement auditif et qu'ils se consacraient surtout à des images, des moments, des actions précises et ensuite épurait le reste.

Merci à Maxim Lecompte, Alix Dufresne, Jean-Robert Quirion, Joëlle Paré-Beaulieu et Maxime Lamontagne.

La musique est de Rachmaninoff.
"Elegie, Op. 3, No. 1" et "Prelude in C-Sharp Minor, Op. 3, No.2".

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…