Through breath, voice and gestures, Gangâ explores the feminine intensity of the river : joy, sensitivity, meditation, mourning or melancholy. Inspired by a journey to the symbolic places of the Ganga, this show mixes contemporary dance and musical improvisation, poetic writing and sounds.
Embracing both Indian and Western choreographic influences, this piece tries to reveal the essential values not only of the Ganga but also of water, and women.

Le Gange. Immense, mythique, ouvert à tous les murmures, à tous les échos. A travers le geste, la voix et le souffle, Gangâ explore l’intensité féminine du fleuve dans sa dimension toujours renouvelée : joie, sensibilité, méditation, deuil, mélancolie... A l’intersection de la chorégraphie, de l’écriture poétique et de l’improvisation musicale, Gangâ, création nomade et polymorphe, entend instituer une présence, partager une ferveur rituelle. Entre Orient et Occident, entre silence et incantation, se crée séquence après séquence un château de cartes où le temps se mélange, où la réalité perd pied. »

Ce spectacle, Gangâ, est un projet polymorphe qui peut se décliner de différentes façons. Comme un fleuve, il prend des colorations différentes selon qu’il est joué en extérieur ou intérieur, le long d’un cours d’eau ou sur le plateau d’un théâtre, dans une relation de forte interdépendance avec le lieu qui l’accueille.

Artistic director and choreographer Brigitte Chataignier, Compagnie Prana
Text : Zéno Bianu , music piano, asian bols : Alain Kremski, dance : Brigitte Chataignier and Mallika Thallak , Lighting design : Sylvie Garot, Sound Director : Denis Gambiez, Stage design: Philippe Lacroix, stage arrangements : Sylvain Labrosse
extraits from the Performance at Theatre de Saint Quentin en Yvelines (2011)

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…