La scolarisation des enfants et des adolescents en situation de handicap est l'un des principaux enjeux de la nouvelle politique du handicap, définie par la loi du 11 février 2005. Cette loi accorde la priorité à la scolarisation de l'enfant handicapé en milieu ordinaire (établissement de l'Education Nationale).
Benoît, 18 ans, est l'un d'entre eux. Il est en Terminal Littéraire au lycée Jean Monnet de Montpellier et prépare son baccalauréat. Atteint de IMC (Infirmité Motrice et Cérébrale) à un degré sévère, il ne pourrait pas aller au lycée sans l'aide de Vincent, son AVS (Auxiliaire de Vie Scolaire). Vincent écrit ses cours et ses devoirs, l'aide à manger et à boire, ainsi qu'à se repérer dans l'établissement.
Depuis 2005, la prise en charge scolaire d'enfants ou d'adolescents handicapés a progressé mais les moyens mis en oeuvre ne sont pas adaptés à tous les handicaps et l'information auprès des parents et des enseignants reste insuffisante. De plus, l'Education Nationale peine à recruter des AVS. La précarité de leur statut et l'insuffisance de leur formation n'encouragent pas l'exercice de cette fonction, laissant de enfant pourtant inscrits hors du cursus scolaire.

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…