E stoarkt Steck Minett - 100 Joër Jeunesse Esch.

Réalisation et scénario: Julie Schroell
Production: CNA, A.S. La Jeunesse d'Esch, Remedia
Directeur de la Photographie: Helder L.A.S.
Ingénieur du son: Philippe Kohn
Musique: Mathias Brismée et Matthieu Thonon
Montage: Amine Jaber

Synopsis:

En un mariage de prises de vue directes, d’images d’archives, de photographies, ou encore d’interviews, ce film documentaire, réalisé par Julie Schroell, coproduit par l’A. S. la Jeunesse d’Esch et le Centre National de l’Audiovisuel et dont la sortie en salle est prévue pour avril 2007, retrace un siècle d’histoire de la célèbre équipe de football luxembourgeoise.

D’une part, le film illustre les événements sportifs marquants de l’histoire centenaire des Noirs et Blancs : les titres remportés, les équipes successives, mais également le travail inlassable auprès des jeunes y sont abordés. Le palmarès international de cet ambassadeur du sport luxembourgeois est également bien détaillé, avec notamment la saga des coupes d’Europe (Real, Liverpool, Bayern, Juventus,...).

En outre, le film porte un regard nouveau sur le football, sport national indétrônable qui doit son énorme succès populaire et fédérateur à de multiples facteurs de la société contemporaine. Au premier rang de ces facteurs figurent l’industrialisation et l’immigration: le club est formé dès ses débuts en 1907 de jeunes ouvriers et employés, de joueurs luxembourgeois et étrangers, pour la plupart des ouvriers immigrés d’Italie.

En cent ans, le Luxembourg est passé d’un pays agricole à une nation industrielle, puis est devenu quelques décennies plus tard la capitale financière et européenne que l’on connaît aujourd’hui. Un défi énorme a ainsi été relevé, parce qu’habitants et forces vives du pays ont retroussé leurs manches de la même façon que les joueurs d’un sport collectif comme le football le font match après match, entraînement après entraînement. L’histoire économique et sociale du Luxembourg a imprégné et s’est reflété dans la vie de l’équipe.

En dehors de ce phénomène d’identification par le sport, d’autres points sont développés au cours de ce film. Citons le rôle des supporters et l’ambiance unique à la frontière, l’esprit de groupe et l’amitié au sein du club ou encore, la puissance du football comme créateur et générateur d’émotions.

La Jeunesse et son incroyable parcours sont abordées de nombreuses façons afin de comprendre comment et pourquoi le club et son stade sont devenus l’étendard d’un quartier ouvrier, la Hoehl/Frontière, et d’une métropole industrielle, Esch-sur-Alzette : « E stoarkt Stéck Minett ».

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…