Bonjour à tous,
Images un peu floues, de mon vol de la fin de journée avec l'ABS et La FUSION , car les réglages sont restés en mode priorité diaphragme lors d'une prise de vue précédente: dommage!...
Voir aussi Tooch and go et posé au moteur.
ABS 32.5kg (DAKOTA Sport)
vimeo.com/1507246

Les 47 photos certaines annotées avec références de pièces Détachées.
"Réparation de mon ABS" Démontage complet du moteur Solo 210
flickr.com/photos/gpouillot/

Et la vidéo:
Je répare mon Solo ! Depuis aucun problème - I fix my solo!...
vimeo.com/2104776

- l'ABS de Pierre Dabreteau : voir la photo en bas de page
picasaweb.google.fr/aeroptere/Gond24409#
et dans "A NEW WORLD RECORD "Basse-Ham" 2008
vimeo.com/3603462 à 1:36mn

ADAM, ta wiadomość jest dla ciebie ...
I pożyczonych swój soundtrack
gégé
vimeo.com/4221717
pilotppg.pl/

Mon départ en retraite: Cinq ans déjà.
Par mon ami Jacques GIROU
Il y a maintenant quelques années de cela, un admirateur taquin offrit un couteau à son bon roi Henri le quatrième. Prétextant lui en montrer l’usage, il lui fît mal. Nous savons tous qu’il est d’usage lors du choix d’un tel cadeau d’y adjoindre une pièce de monnaie afin de conjurer tous les sorts en vigueur dans les parages. Monsieur Ravaillac l’ignorait. Ou fît semblant de l’ignorer, l’histoire ne le dît pas et ce lui fût fatal.
Quelques puristes amoureux de la tradition et des beaux principes, le punirent de cette légèreté en lui tirant les oreilles. Peut-être aussi les bras et les jambes, je ne me souviens plus très bien mais ils lui firent mal à son tour car il cria beaucoup.
Ce petit rappel pour dire l’importance du respect de la tradition.
Aussi, lorsque Madame Pouillot tendit à son mari, Monsieur Pouillot, le résultat d’un labeur de plusieurs mois, elle s’exclama : « …j’en ai bavé mais il est là. C’est ton fils ! et la pièce de cent balles, c’est pour toi. Tu iras arroser le petit pendant que je souffle un peu. ».
Après avoir mis la pièce dans sa poche, Monsieur examina sa progéniture avec attention. Tout rouge. Une croix blanche sur le ventre. Aucun doute pensa t-il.
Il releva la tête et sourit à son épouse. « C’est le premier couteau suisse de ma vie ! » s’exclama t-il, heureux. « Nous l’appellerons… » Madame l’interrompît : « …Nous l’appellerons : Gérard ! çà sonne bien. ».
Monsieur Pouillot était plus consensuel que contrariant. Il décida que c’était le plus beau prénom du monde et c’est ainsi que Gérard s’appela euh … Gérard.
Voilà, ce sont des parents comblés qui choyèrent, affûtèrent sans rechigner le petit Gérard. Le bonheur parfait car, que peut-on rêver de plus beau d’avoir sur cette terre un endroit où l’on habite et son couteau ?
Saison après saison, la vie apportait une lame supplémentaire et après quelques années, il en résultat un attirail féerique ! le sous-sol du BHV à portée de main. Jugez-en si vous ne me croyez !
- Le réveil matin sans sonnerie ! il l’a.
- La raquette de tennis ! il l’a.
- La panoplie de karatéka et les bleus partout ! il les a.
- La canne et le moulinet ! il les a.
- La guitare et les partoches ! il les a.
- L’intégrale de Georges et de Bobby ! il les a.
- La paire de palmes ! il l’a.
- Le dictionnaire de rimes ! il l’a.
- La boîte d’aquarelle ! il l’a.
- Les rollers ! il les a.
- Le kayak ! il l’a.
- L’ ULM ! il l’a.
« …Bon, bon, bon, il a pas tout quand même ! » allez-vous me dire. Allez-y, dîtes-le, dîtes-le !
« …Il a pas tout quand même ! »
Alors d’accord, vous avez raison.
Il lui manque, c’est vrai, pas mal de choses. Personne n’est parfait, évidemment.
Il lui manque, par exemple, la méchanceté. La roublardise. La malveillance et l’envie de nuire à quiconque. Tout çà, il n’a pas. Je sais qu’il lui manque du temps. Un sens critique plus développé ne l’eût pas desservi mais ho, ho, ho, je vous pose à mon tour la question : lorsqu’on a mis au point à ce degré de perfection, le sandwich au saumon et la greffe du casque audio a-t-on des comptes à rendre aux petites gens ?
Napoléon avait dit : « Venez avec moi en Russie…vous aurez une belle retraite. »
Môssieur Gérard a choisi Fontenay-Saint-Père mais bon, quand on compare les résultats c’est peut-être lui qui a raison.

Gros bisous ( …sans la langue) et BONNE RETRAITE !!!!!!

Jacques

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…