« détroit » est une image en mouvement créée pour l'exposition collective « Hétérotopies », présentée à Regart, Lévis.

Que ce soit pour les images en mouvement « traverser » et « détroit », ou encore lors du parcours sonore « (dé)rives », c’est la même démarche qui se retrouve derrière les trois oeuvres que je présente lors de cet événement. L’invitation d’Anne-Lise Griffon, directrice artistique de Regart était on ne peut plus claire et réellement en lien avec ma pratique : réfléchir à ces territoires qui entoure la Traverse de Lévis. L’utilisation du pluriel n’est pas anodine même si la zone géographique est plutôt petite et homogène. Car lorsqu’on s’attarde plus en profondeur sur l’évolution de ces lieux au fil des années, on se rend bien compte que ce n’est pas un territoire unique et statique. Il est bel et bien constitué de multiples géographies en constantes mutations, passant de la forêt à une zone industrielle pour en arriver à ce que nous en connaissons aujourd’hui.

Ces trois oeuvres superposent lieux et temporalités pour créer des hétérotopies. Je dis créer, mais c’est plutôt faux. Ces hétérotopies existent déjà. Elles ont là, disseminées dans le temps et le territoire. Il suffit d’y prêter attention pour les retrouver. Et c’est là que j’espère amener le spectateur : dans ces espaces qui hébergent l’imaginaire.

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…