L'homme dans la brume | Bart Meuleman

De man in de mist (L’homme dans la brume) fait sans aucun doute partie de ce que Maurice Gilliams (1900-1982) a écrit de plus beau. C’est un véritable joyau. En une dizaine de pages, un homme – Gilliams lui-même ? – décrit la soirée au cours de laquelle il doit remettre en état de fonctionnement une centrale électrique, au fin fond de la Campine. Mais il s’égare dans la nuit brumeuse et erre dans une forêt fantomatique. Entre-temps, sa mère est au plus mal.

Aux mains du metteur en scène Bart Meuleman De man in de mist devient un spectacle intimiste dans lequel la musique joue un grand rôle. Les saxophonistes Bertel Schollaert et Eva Vermeiren (tous deux membres du quatuor de saxophones [SIC]) tissent un lacis vaporeux de tonalités et de sons. Ce sont eux qui incarnent la brume dans lequel le narrateur torturé raconte son histoire.

"Un spectacle d’une limpidité absolue. Du théâtre au millimètre près, en quête de perfection. ***" – Wouter Hillaert dans De Standaard, le 2 avril 2012

"Une mise en scène impressionnante. Il s’agit presque d’une expérience hypnotique. Purificateur et envoûtant !" – Els Van Steenberghe dans Knack, le 1er avril 2012

Mise en scène Bart Meuleman Texte Maurice Gilliams Jeu Mark Verstraete Musique Bertel Schollaert, Eva Vermeiren Lumière Mark Van Denesse Costumes Iris Van Cauwenberghe Production Toneelhuis

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…