Bonne année à tous et à personne ! Vous vous croyez encore en 2012. Erreur. L'année 2013 vient de commencer avec son cortège de rigueur et de dévastation générale. Nous sommes entrés dans une nouvelle ère qui peut être celle de la perdition ou celle du salut. « L'Ère du Salut », c'est celle que proclame Frédéric Nietzsche dans sa grande illumination de Turin, le 30 septembre 1888.

Nous voici donc aujourd'hui en l'an 125, et le calendrier normal que vous employez, que vous soyez chrétien ou non, a été établi par le pape Grégoire XIII en 1582. Vous l'appliquez mécaniquement chaque jour et dans toutes vos transactions financières, c'est sous son contrôle que vous allez payer vos impôts aggravés. Ce calendrier n'a plus rien de sacré, il est seulement économico-politique, c'est-à-dire un régime de mort.

Au contraire, voici l'anniversaire du 125ème jour de l' « ère du Salut », comme l'a déclaré le penseur le plus libre qui ait jamais existé, Frédéric Zarathoustra Nietzsche.

Bonne année 125 ! Vivez votre vie singulière malgré le nihilisme obscène et permanent de la Société du Spectacle ! À bas les marchés financiers !

Philippe Sollers, Turin, dimanche 30 septembre, midi.

(Musique: Mozart, Quintette en sol mineur, K516, Amadeus Quartet & Cecil Aronowitz)

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…