La consultation a réuni des membres de l’Assemblée constituante, des représentants d’institutions gouvernementales et de la société civile ainsi que des experts internationaux pour discuter des réformes nécessaires, dans l’avenir, pour prévenir et éradiquer la torture et les mauvais traitements. L’objectif était d’identifier et de développer un terrain d’entente sur des questions relatives aux réformes dans les secteurs législatifs, juridiques et sécuritaires et d’assurer une responsabilité et une culture de respect des droits de l’homme à la lumière de l’application de la Convention des Nations Unies contre la torture et son protocole facultatif.
Plus d'information: omct.org/fr/reports-and-publications/tunisia/2012/04/d21730/

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…