Reprise au Théâtre Paris-Villette du 7 > 24 novembre 2012

« Les quelques trésors qui remontent encore à l’enfance, ça brûle, ça bouge, ça prend forme ». Ainsi parle la compagne du plasticien Hans Bellmer, Unica Zürn, qui livre peu avant sa mort cette autofiction en forme de récit initiatique. Un portrait qui se dessine d’une jeune fille en proie à ses premiers désirs, obsédants et dérangeants, à travers une évocation incandescente de ses pulsions juvéniles et de ses rapports avec les hommes familiers ou étrangers.
Bruno Geslin, dont l’imaginaire se déploie d’autant mieux sur ces écritures limites, a choisi l’insaisissable actrice qu’est Claude Degliame pour incarner cette parole crue. Un récitatif accompagné de la musique débridée des Coming Soon : ces jeunes rockers tendres pourtant.

© La Grande Mêlée 2011

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…