Conseil pour le visionnage (un écran suffisamment large de la taille de la voute céleste, un casque sur les oreilles et du volume) puis l'écoute, l'observation, la détente ou la réflexion comme autant de petites perceptions, les sens sont sollicités comme si l'on faisait l'expérience à la fois et parallèlement dans le mode de l'étendue et de l'esprit, d'instants chargés d'affects, de percepts et de concepts que j'ai tenté de reproduire en les intensifiant volontairement de telle manière qu'ils semblent former et être la conséquence d'une seule et même cause en laquelle je pourrais croire après la substance de Spinoza mais qui n'est pas contradictoire avec celle-la, les « Particules ».
C'est le titre que j'ai donné à cet épisode 1, "Particules élémentaires" étant déjà pris. Mais qui aurait pu s'appeler moins matériellement et plus librement « dieu du Pur Hasard », ou moins connoté « Vie et complexité », « Pensée et devenir », ou encore « Création d'espace-temps » ou un titre plus poch "c'était quoi la question" ...?

pochpower.org/particules
Crédits : Voir les sources et références en fin de film

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…