Vendredi dernier le collectif retourne au foyer de la protection civile où quatre familles avaient été logées pour une semaine pour embellir la vitrine prefectoralo-médiatique. Remises à la rue ces familles sont reparties dans les engrenages des services sociaux, avec des herbergerments préquaires en hotel, entre deux periodes à la rue.

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…