L’acquisition du nombre par le jeune enfant fait apparaître un paradoxe : les enfants semblent disposer de capacités précoces d’estimation approximative des quantités, mais l’évolution de leurs performances en calcul se révèle très lente. Michel Fayol décrit l’évolution des performances et propose des modalités d’intervention en direction des 3 6 ans.

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…