Après les premières chutes de neige, les lacs ont repris leur aspects de miroirs dépolis. Tel un Narcisse Post Moderne en doudoune recherchant son moi profond, j'ai cherché à arpenter ces reflets de lames prêts à se briser sous mon poids. Allégorie de la passivité de mon être? Qu'en sais-je? Voir même quand sais-je puisqu'il s'agit plus de la recherche d'un instant de rupture.... Est-ce la recheche d'une mise en abisse?

Sinon c'est chouette les balades du dimanche!!
Aussi ce lac n'a pas de nom airport pound est dans l'aéroport

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…