Raréfaction du pétrole, dégradation de la couche d'ozone, destruction de la nature, montée des eaux, crise alimentaire, 3ème guerre mondiale, calendrier maya...
On nous annonce l'extinction pour bientôt. Pour différentes causes.
Nous avions bien des leçons à tirer du passé.
Au lieu de ça, le bilan ne va pas en s'améliorant. L'humain perd sa place, se fait dévorer par un système qu'il a lui-même crée. La valeur de nos vies est fixée par des devises, des cours variables, des personnes anonymes et égoistes qui n'existent peut-être même pas.
Notre monde devient stérile. Peut-être que demain nous parlerons le langage binaire, nous communiquerons par écran interposés, le sexe aura disparu, on nous prélèvera notre ADN à la naissance afin qu'il soit mêlé à celui des autres pour créer des êtres humains parfaits.
La différence entre réel et virtuel s'efface.
Encore faut-il qu'il y ait un demain.
Notre monde dysfonctionne.
Il y a un infini, mais nous on se dirige plutôt vers l'au-delà.
Il est 23h55.

23h55
Vers l'infini et au-delà.
Vidéo réalisée dans le cadre des cours de Marc Veyrat et Rodolphe Demol lors de mon troisième semestre de Licence Information & Communication option Hypermédia à l'IAE Savoie Mont-Blanc d'Annecy.

Logiciels utilisés:
- Blender
- Adobe Premiere
- Adobe After Effects

Crédits musique:
Flying Lotus - Pickled!

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…