tubize2002.be

Ce laconique billet écrit par Vincent en novembre 2009 en dit long sur les problèmes qui sont à régler sur la 2002 qui a 83 ans à l'époque.

Bonjour à tous,

Je reprends la plume pour des nouvelles de la locomotive. Pour être direct, elles ne sont pas bonnes. En effet, lors de la visite de mise au dégel des machines, nous avons remarqué que les têtes de rivets qui assemblent les tôles en cuivre du foyer sont usées. Les assemblages ne sont donc plus étanches et nous avons pris la décision d'arreter la locomotive définitivement. Elle ne roulera donc plus avant une très grande révision de la chaudière.
Ce diagnostic établi, je devais trouver une société capable de réparer du cuivre. Ce fut le cas en Angleterre où ils gardent une grande expérience de chaudronnerie sur l'acier et le cuivre. C'est cette même société qui a refait la chaudière de la locomotive "Bébert" -une 030 meuse- de Maldegem.
Apres m'être rendu sur place nous avons pu faire une première évaluation des travaux et le budget nécessaire avoisine les 80.000€. Actuellement je dispose que d'une partie de cette somme, répartie entre mon apport personnel et l'asbl qui m'aide à financer le projet.
Je lance maitenant un appel à tous les amateurs de locomotives car seul je ne pourai y parvenir.

Vincent Masson

Se lancer dans pareille aventure n'est pas une mince affaire. Depuis le début, Vincent s'est investi sans compter pour sauver ce morceau d'histoire de notre patrimoine industriel. L'aventure est en mode pause mais en coulisse, Vincent se bat pour relancer la mécanique. Vous pouvez l'aider.

Luc Delporte, conservateur du Musée de la Porte à Tubize nous explique en quoi ce patrimoine est important :

Les Ateliers Métallurgiques de Tubize ont contribué à la renommée de Tubize et de la Belgique dans le monde entier. Ses locomotives à vapeur ont été exportées sur tous les Continents. Aujourd’hui, les Ateliers Métallurgiques font partie de notre glorieux passé industriel. De cette merveilleuse aventure industrielle, il ne reste que quelques souvenirs, essentiellement des photos, et quelques rares locomotives. Chacune de ces rescapées revêt une valeur inestimable et irremplaçable. La Tubize 2002 fait partie de nos plus précieux trésors. La question n’est plus « faut-il la sauver plutôt qu’une autre ? », mais « que puis-je faire pour la sauver ? ».

C’est grâce à des passionnés comme Vincent que nous pourrons y arriver. Nous pouvons lui faire confiance, car la Tubize 2002 est dans de bonnes mains.

Luc Delporte

tubize2002.be

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…