CREATION D’ OUTILS METHODOLOGIQUES POUR DE NOUVELLES STRATEGIES METROPOLITAINES
Coéquipieres: Desombre Margaux, Oberkampf Cécile
ENSAV, Dîplome d’architecture mention très bien, Juillet 2012 / Jury: Bignier Grégoire, Helmes Karine, Hertweck Floriant, Klouche Djamel, Potier Philippe

Faire projet:
Dans un contexte de mutations accélérées et d’enjeux de plus en plus complexes, nous préférerons la stratégie et le scénario au masterplan, l’interdisciplinarité et l’ultra-contextualité à la planification urbaine. Faire projet, c’est ici diagnostiquer des climats, mettre en place des stratégies et des processus transcalaires et résilients, capables de cicatriser les tissus, articuler les échelles, valoriser les potentiels, d’absorber l’imprévisible et les amodiations temporelles.
Notre processus projectuel s’est donc attaché dans un premier temps à l’étude et l’analyse du contexte épistémologique de l’anthropisation territoriale illustré par une frise chronologique mettant en relation réalités territoriales et urbaines et univers du mythe et de l’utopie, ainsi que révélant l’interdépendance et les évolutions constatées entre 5 thématiques principales mises en avant : relation de l’Homme au cosmos / systèmes économiques et événements historiques / sciences&techniques / représentation&communication /du concept de nature à celui d’écologie.
Outre l’interdisciplinarité de nos recherches, l’expérimentation graphique, notamment en cartographie fut une condition majeure d’analyse et de projection territoriale, rendant des lignes poreuses, des limites épaisses, des intensités invisibles lisibles. L’approche territoriale est donc passée par un travail d’élaboration de cartes réinterprétatives de « valeurs territoriales » (textures / activités / structures / linguistique) mais aussi par une démarche plus large, multi-médiatiques, dans la lignée d’un Warburg ou d’un Didi-Huberman , révélant comme base projectuelle, la Mnémosyne d’un territoire, sa mémoire dans toute sa matérialité comme sa spiritualité. Un atlas-abécédaire compile ainsi cartes et données, graphiques et photos, concepts et thématiques, réflexions personnelles et références, présentant un territoire interprété, révélé et incubateur de prospectives.

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…