tap-poitiers.com/quatuor-diotima-0180

Quatuor Diotima

Crumb, Barber, Glass
Le Quatuor Diotima, avec les Modigliani et les Ebène est l’un des plus dynamiques quatuors du paysage musical français. Leur programme rassemble trois compositeurs du XXe siècle américain aux sensibilités extrêmement contrastées. Le quatuor de Samuel Barber (1936) n’est certes pas l’œuvre la plus connue de son auteur mais son deuxième mouvement est la version originale du célébrissime Adagio, arrangé maintes fois pour orchestre (à la demande de Toscanini !), chœur ou même « récupéré » par la musique électro. Il retrouve dans sa version originale toute l’émotion mais aussi la sobriété qu’il avait perdues depuis. Sous titré Treize images de la terre obscure, Black Angels pour quatuor à cordes électrifié (1970) est une illustration terrifiante et hallucinée de la guerre du Vietnam. Quant au cinquième quatuor de Glass (1991), il est la preuve évidente que ce compositeur, héraut du minimalisme a pu évoluer vers une musique beaucoup plus lyrique et émouvante.

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…