Projet labyrinthique 2/6 - Création 2012
Richard Cayre / La Ligne de désir

Chorégraphie et mise en scène : Richard Cayre
Interprétation : Anne-Laure Lamarque

Ne cherchez pas à comprendre ce solo, à saisir du sens. Du sens il y en a bien sûr, mais ce n’est pas le plus important . Pour tenter d’entrer en empathie avec Ariane, il faut accepter de se mettre dans l’état d’esprit qui est le sien, c’est à dire la dérive et la désorientation. Aussi pouvez-vous ne pas lire les lignes qui suivent, sans que cela ne gêne la perception du solo. Peut-être est-ce mieux ?

De tous les personnages que le labyrinthe n’intéresse pas . Pourquoi entrerait-elle dedans ? Pourquoi chercherait-elle à rencontrer la profondeur quand la surface lui convient si bien ? Ainsi, elle se laisse porter au gré du courant, jouant autour du fil de sa propre existence, tantôt légèrement sous la ligne de flottaison, tantôt élégamment à peine au dessus. Face à elle, porte du labyrinthe, une image. Une icône peut-être ?
Une énigme ?
Un portrait. Celui d’une femme. Elle confronte son visage à celui du tableau, sa féminité au Féminin.

Avant Ariane, j’ai déjà travaillé sur des soli féminins. J’en ai beaucoup vu aussi, souvent chorégraphiés par des hommes. A chaque fois, l’impression que j’ai est que, en tant qu’hommes, nous projetons sur le corps des danseuses un imaginaire masculin de la femme.
J’ai voulu partir de la perception qu’a Anne-Laure de sa propre féminité et de m’y tenir. C’est un solo dont les racines sont dans son corps-même.
liés au mythe du Labyrinthe, c’est la seule
d’espaces ouverts, d’ailleurs, de temps autres. » Richard Cayre

« Un corps d’intuition qui enferme le savoir tel un magma, la lumière filtre par les pores de sa peau. Mais elle est réduite au silence. Elle rêve de vouloir vivre une vie de ... quoi ? Sa prison est calfeutrée, aucun son n’en sort et ne touche l’oreille. Elle fait un feu autour d’elle. Sur une île à la dérive. » Anne-Laure Lamarque

Distribution
Chorégraphie et mise en scène : Richard Cayre
Interprétation : Anne-Laure Lamarque
Entrainement somatique : Stéphane Léchit
Création lumière : Guillaume Pons
Traitement sonore : S.L. et G.P.
Scénographie: R.C. & G.P.
Costume: R.C.
Régie: G.P.

Captation : Cumamovi (Antoine Rodéro et Médérik Grandet)
Montage : Guillaume Pons

Cette vidéo a recu le fond de soutien à la création audiovisuelle de l'agglomération Pau-Pyrénées.

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…