PHILIPPE SOLLERS
Intervention

Je viens de voir à Rome un spectacle merveilleux : quatre militantes extraordinairement désirables du mouvement Femen se sont déshabillées héroïquement sur la place Saint-Pierre de Rome pendant l’Angélus, pourtant bien pacifique, du pape Benoît XVI célébrant la fête du Baptême du Seigneur. Ces femmes m'enthousiasment. Depuis les présentations historiques de Charcot à la Salpêtrière on n’a jamais vu un événement si vrai et si beau. Débrouillez-vous pour trouver ma préface aux Démoniaques dans l’art de ce sublime français qui n’osait pas dire la vérité sur l’hystérie. Freud, qui, à l’époque, passait par là et qui n'avait pas encore été arrêté pour déviation grave par le ministre de l’Intérieur Michel Onfray, s’est tout de suite intéressé à ces phénomènes et en a tiré des conclusions qu’il vaudrait mieux, d’après notre grand philosophe national, sans cesse célébré dans Le Point, par Franz-Olivier Giesbert, oublier.
Courageuses Femen, je pense à vous : se déshabiller pour le pape, quelle volupté secrète ! Il faut rendre hommage à votre patriotisme sexuel, et votre militantisme m’émeut jusqu’aux larmes. Suivez le grand philosophe Onfray dans sa croisade contre toutes les saloperies de Freud et de Sade ! Ces deux misérables écrivains sont, de toute évidence, des agents masqués de l’obscurantisme catholique. Vos corps nus les démasquent. Vous êtes à l’avant-garde d’une nouvelle pureté, que voudrait éliminer la pénible « manifestation pour tous » de Paris, sourdement homophobe, fascisto-catholique, qui, heureusement, disparaîtra dans la nuit socialiste.

Vive l’intervention militaire française au Mali ! Le président Hollande jalousait, depuis longtemps, Sarkozy, qui, aux Invalides sous la pluie, décorait avec un plaisir évident, des cercueils de soldats morts en Afghanistan. Vous aurez bientôt, chères Femen, et j’espère que vous vibrerez mieux qu’avec le pape, un Hollande extasié devant des cercueils de soldats français morts au Mali. Honni soit qui mal y pense !
Et vive le patriotisme sexuel !

Philippe Sollers, Rome, dimanche, 13 janvier 2013, 19h14

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…