L'extrait en noir et blanc d' OCTOBRE de Serguei Eisenstein et Gregori Aleksandrov est pris entre deux plans forcés dans les tons chauds.
Le jeune homme du premier plan est un ami gitan filmé en 2008 alors qu'il rassemble ses chevaux pour les faire boire. La vision du fragment insistant sur le mouvement d'avant en arrière révèle la grâce naturelle, juvénile contenue et structurellement liée à celle des chevaux. Et cette attention du garçon les yeux fixés sur la terre pour ne pas tomber et qui tombe quand même, cul par terre, pieds en l'air, envoie comme un clin d'oeil à Mozart joué ici par vanda Landowska.

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…