C'est la face sombre de l'Inde qui brille. Un obscur secret enfoui dans la terre oubliée du Meghalaya. Dans cette région du nord-est, des milliers d'enfants travaillent dans des mines de charbon. Ils risquent leur vie chaque jour pour un salaire de misère. Souvent arrachés à leurs parents avec la promesse d'une vie meilleure, ces petites "gueules noires" venues du Népal ou du Bangladesh s'enfoncent dans des galeries trop étroites pour des adultes. On les appelle "les enfants-rats".
Un reporage de Pierre Monégier et Dominique Marotel récompensé par le Premio Marco Lucchetta 2011.

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…