Le 15 septembre 2011, le corps de Mohamed est découvert dans le conduit d'aération menant au siège d'une banque. A première vue, un simple fait divers dont le caractère inexpliqué sera rehaussé par les multiples interprétations de ce geste. L'histoire est dévoilée par les voix des protagonistes qui s'élèvent parfois simultanément en plusieurs points de l'espace. Une navigation non linéaire se dessine. Le Mystère reste entier.

Conduit d'Aération est une hyperfiction, librement inspirée d'un fait divers réel et présentée sous forme d'installation-performance le 26 février 2013 pour l'ouverture du Festival de la Fiction Française - Festival della Narrativa Francese.

Équipe :
Lucile Haute (École nationale supérieure des Arts Décoratifs, EnsadLab/EN-ER) - chef de projet
Saemmer Alexandra (Université Paris 8) - auteure
Julien Pénasse - auteur
Marie-Luce Nadal (École nationale supérieure des Arts Décoratifs, EnsadLab/SAIL) - scénographie
Aurélie Herbet (École nationale supérieure des Arts Décoratifs, EnsadLab/EN-ER - Université Paris 1) - assistante réalisation
Odile Farge (Université Paris 8) - coordination écriture
Grégory Dassié - régie
Sonia Litaeïm (Labex Arts-H2H) - coordination pour la présentation à Rome pour la soirée d'ouverture du Festival de la Fiction Française (Institut Français et Ambassade de France)
Avec l'aide précieuse de Christian Phaure (studio son de l'École nationale supérieure des Arts Décoratifs)
et les voix de : Djamel Afnaï, Elise Courcol-Rozès, Regina Demina, Sana Hmouda, Ianis Lallemand, Jean-Paul Schintu, Mahdi Sehel, Gurshad Shaheman et Leïla Vigné.

'Conduit d'Aération' bénéficie du soutien du Laboratoire d'excellence Arts-H2H

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…