Marc quitte Figeac sous l'averse, se repose à Varaire, à Saint-Jean-de-Laur, à l'atelier des volets bleus de Gréalou et passe à Cajarcq. Il rencontre un pèlerin, Daniel, ayant accompli le Puy - Santiago, en 50 jours. Il atteint le quart du chemin le conduisant vers Compostelle à l'Octroi, fort accueillant, de Cahors et observe le diablotin accroché à la plus haute pierre de l'original pont Valentré.

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…