L’univers de Gilbert Pastor est à la fois humble et profond.
C’est un monde d’un autre temps. Scènes d’intérieur, de nature morte, paysages ou visages sont élaborés avec la même technique, la même sérénité.
La palette des teintes est restreinte : bruns, ocres, noir et blanc. La matière, des glacis de terre, est travaillée, patiemment, couche après couche pour arriver à ce rendu spectral, caractéristique des toiles de Gilbert Pastor.
Les personnages semblent surgir de derrière la toile dans un souffle, à la manière d’une apparition furtive. Phalènes attirées par la lumière, ils ne font que sortir de l’ombre pour mieux y retourner.

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…