“Work is all time in progress” est une performance dont le sujet de réflexion est le processus de travail. cette réflexion traite diffèrent niveau de la notion du discipline, des codes de l’espace scénique et la perception du public.
La pratique performative évolue entre le débat d’idées et la chorégraphie, guidée et traitée par trois mots : le détournement, la transformation et la phénoménologie. Elle a pour objectif de transporter le public dans un espace d’ambiguïté et de probabilité entre réalisme et la fiction perdu dans le référentiel, sans structure linéaire ou sans objet statique, laissant la place aux interprétations subjectives.

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…