Naoto Matsumura, fermier de 53 ans, est né et à grandi à Tomioka, dans la zone désormais interdite de 20 km autour de la centrale de Fukushima. Le 15 Mars 2011, après l'explosion du réacteur n°4, il décide de quitter avec les siens la ferme exploitée par sa famille depuis 5 générations. Ne pouvant trouver d'hébergement, il décide de laisser sa famille à Iwaki et de retourner chez lui pour nourrir ses animaux.
Il découvrira rapidement, d'abord chez ses voisins puis dans tous les environs, que partout des animaux ont été abandonnés, souvent enfermés et incapables de se nourrir, leurs propriétaires pensant pouvoir rentrer assez rapidement chez eux. Il décide alors de rester définitivement habiter dans la zone interdite et normalement évacuée, pour sauver et s'occuper d'autant d'animaux qu'il le pourra, et leur éviter de mourir de faim ou d'être abattus selon les consignes gouvernementales. Se disant plein de rage à l'encontre des responsables de ce désastre nucléaire, Naoto Matsumura est bien décidé à ne pas les laisser supprimer les preuves de l'impact de la contamination radioactive, en éliminant les animaux possiblement affectés et leur descendance.
Vivant sans eau courante, électricité ni sanitaires, cet homme courageux se retrouvera rapidement à s'occuper de 400 vaches, d'une centaine de chats et nombres d'autres animaux. Mais il ne pourra pas les sauver tous, un millier de vaches et des dizaines de milliers de volailles entre autres mourront de faim dans la région.
Buvant et mangeant des produits locaux dans les premiers temps et vivant continuellement dans une radioactivité largement supérieure aux valeurs admissibles, le fermier deviendra selon des examens complets le "champion" de la radioactivité, l'homme le plus radioactif du Japon..
Grâce à de nombreux soutiens, il peut maintenant au moins manger de la nourriture saine pour ne pas aggraver sa contamination interne, et mieux pourvoir aux besoins de ses protégés.

Sources :
Article en Anglais et vidéo YouTube originale avec sous-titres de bonne qualité en plusieurs langues :
vice.com/read/radioactive-man-japan

D'après les sous-titres Français originaux, intégrés par mes soins.

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…