Lev Alexandrovitch Neto, dit Leo, ancien bagnard, s'impose par sa détermination et sa dignité. En 1948, à 23 ans, il a été condamné à trente ans de travaux forcés. Son seul crime, avoir été prisonnier des Allemands pendant la seconde guerre mondiale. Staline considérait que se rendre était une trahison. A leur retour de captivité, des dizaines de milliers de soldats, comme Leo, déclarés « ennemis du peuple », furent envoyés au goulag. De Moscou à Norilsk, la caméra suit Leo pas à pas dans son lointain pèlerinage et sa quête de reconnaissance. Avec de rares survivants, le vieil homme raconte les souffrances et le désespoir qui poussaient les détenus au suicide. Mais il proteste surtout contre l'oubli. Ce document est impressionnant

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…