Dans ses videos, ses installations et ses œuvres in situ, l’artiste autrichienne Isa Rosenberger s’intéresse aux bouleversements politiques et à leurs conséquences sociales et économiques pour les individus. Elle a notamment consacré une grande partie de son œuvre à l’observation des changements en Europe de l'Est, notamment en ex-Yougoslavie.

Son travail combine une approche documentaire et une poésie du collage au travers de montages de textes et d’images, ainsi que d’entrevues, souvent de femmes, dans lesquelles la mémoire individuelle rencontre une dimension collective. Cette mise en scène et en espace des documents recueillis lui permet de ne jamais rester limitée au champ du débat théorique et de faire prendre conscience des représentations canonisées de l’histoire. En juxtaposant à cette histoire collective des récits subjectifs et des biographies singulières, Rosenberger examine la construction de la réalité et le pouvoir des images qui lui est liée, afin de donner un sens nouveau aux récits anciens.

Isa Rosenberger vit et travaille à Vienne. Elle a étudié à l'Université d’art appliqué de Vienne et à l'Académie Jan van Eyck de Maastricht. De 2004 à 2009, elle a enseigné à l'Académie des Beaux-Arts de Vienne. Parmi ses expositions solo récentes, mentionnons Espiral au Grazer Kunstverein (Autriche, 2011), ainsi que les expositions à la Edith-Russ-Haus für Medienkunst à Oldenburg (Allemagne, 2009) et à la Secession à Vienne (2008). Elle a également participé à de nombreuses expositions collectives, dont It's The Political Economy, Stupid, qui s’est tenue au Pori Art Museum (Finlande, 2013), au Austrian Cultural Forum (New York, 2012) et au Centre d’art contemporain de Thessaloniki (Grèce, 2012) ; Appropriation of the Present à la Galerie für Zeitgenössische Kunst GfZK à Leipzig (Allemagne, 2012) ;Second World à la Galerija Nova, Zagreb (Croatie, 2011) ; Triennale Linz 1.0 (Autriche, 2010); Eccentric Paths II, au Latvian National Museum of Art à Riga (Lettonie, 2009) ; et Shrinking Cities – Interventions, à la Pratt Manhattan Gallery à New York (2006) et à la Galerie für Zeitgenössische Kunst GfZK à Leipzig (2005).

En 2008, elle a reçu le prestigieux Prix Otto Mauer. Elle est cette année en résidence au ISCP - International Studio and Curatorial Program à New York.

isarosenberger.sil.at/

Avec le soutien du Forum culturel autrichien, Ottawa

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…