Analyse de la bande-son de "Tetro" de Francis Ford Coppola (2009). Sons et musiques oscillent entre l'espace diégétique (quand leur source est dans l'action) et extradiégétique, ce qui contribue à rendre poreuse la frontière entre réalité et représentation.
Texte et réalisation : Florian Guilloux.

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…