DOCUMENTAIRE : Film marocain de 2005 (13 minutes) de Yann Barte, en arabe marocain (darija), viêtnamien, français. Sous-titrage en français. Produit par nabil Ayouch (Ali'n Prod, Casablanca) et la Fondation ONA.

SYNOPSIS : Le Maroc les avait presque oubliés ! En 1972, près d’une centaine de familles maroco-vietnamiennes débarquent sur la base militaire de Rabat-Salé : des Marocains, la cinquantaine, leurs femmes vietnamiennes et leurs enfants. Qui avait entendu parler de ces familles auparavant ? Qui même s’en souvient aujourd’hui ?
Entre 1947 et 1954, par centaine, des Marocains avaient déserté l’armée française en Indochine pour rallier le Viêt-minh, par solidarité anti-colonialiste et par refus de servir une cause qui n’était pas la leur. « Oulad l’Viêt Nam » est une série de portraits, réalisés entre Casablanca et Sidi Yahia : des hommes et des femmes au destin extraordinaire dans leur vie très ordinaire, s’exprimant en marocain, vietnamien ou français.
Ce documentaire est un hommage à ces hommes, anciens combattants, oubliés de l’histoire, de l’historiographie militaire coloniale et du Maroc.
C’est aussi un témoignage des solidarités anti-colonialistes entre deux pays en lutte pour leur indépendance : le Maroc et le Vietnam, en même temps qu’un travail d’urgence sur la mémoire (il ne resterait aujourd’hui qu’un seul ancien combattant Marocain « rallié »).

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…