L’idée est de représenter dans l’espace les trois différentes courbes (naturelle, mécanique et exponentielle).
Pour cela nous avons utilisé des cubes de trois couleurs différentes. Les trois courbes
évolue les unes à coté des autres dans l’intention de démontrer les différences de croissance
de chacune des courbes.
En effet la courbe naturelle, en orange, grandit plus vite mais elle se fait rattrapée par les deux
autres. Elle se rejoignent lors de la dixième photos. Juste après la courbe exponentielle rencontre
une croissance exceptionnelle jusqu’à l’infini. La croissance de la courbe mécanique poursuit à la
manière d’un robot son amas de cube et la courbe naturelle grandit prudemment.

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…