Marion se rend finalement compte de ce qu'elle fait subir à son copain Antoine avec son attitude égoïste à son égard et noie ensuite son mépris d'elle-même dans l'alcool lors d'un party ou elle se fait prendre "la main dans le sac".

S'en suit un monologue inapproprié à son petit voisin d'en dessous, un garçon de 5 ans un peu excentrique qui tente de la réconforter avec un verre de jus d'orange le lendemain de la veille.

Citation de Marion, qui parle probablement d'elle-même...:
"Des gens de marde, qui te racontent toujours des affaires de marde dans des situations de marde..."

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…