On le connaît comme auteur et réalisateur de la série télévisée Kaamelott, dans laquelle il joue également le rôle du roi de Bretagne. Après la dernière saison en 2009 et la réalisation de son premier long-métrage David et Madame Hansen, Alexandre Astier s'est lancé dans l'écriture de Que ma joie demeure !, un spectacle à la fois virtuose, rigoureux et hilarant créé au Théâtre du Rond-Point, dans lequel il interprète Jean-Sébastien Bach... donnant une master-classe.

« Herr Johann Sebastian Bach », promet Alexandre Astier qui se remet au clavecin pour l'occasion, « vous accueillera dans son appartement », où il vous expliquera Le Clavier bien tempéré, les dissonances, le contrepoint fleuri. « Aucune connaissance musicale n'est requise », précise-t-il, tout en prévenant qu'« aucune réclamation ou plainte, notamment concernant l'attitude ou les propos du Cantor, ne saurait être prise en compte... »
bit.ly/ZqbZTp

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…