Un film retraçant le parcours de grands créateurs de mode c'est faire un film sur la couture, sur les lignes au fil des saisons.
Bright Lines signifie littéralement "Lignes lumineuses". Un titre offrant de multiples lectures tant le dessin prend une place importante dans le processus de création.
De l'esquisse au patron la ligne s'évade puis s'ajuste. De la surface plane du papier au galbe du corps la magie du grand couturier opère.
Cette transition est la base de réflexion de ce générique. Des traits lancés librement dans un espace infini se réunissent pour faire apparaître l'image finale. Un jeu d'anamorphose qui illustre le processus de création. Des lignes de lumière flottantes qui évoquent l'inconstance de l'imagination, sa volatilité. Une luminosité éblouissante, celle de l'inspiration, de la révélation.
Cette séquence titrée est filmée comme un vol chorégraphié dont le but est de trouver la forme cachée à travers la constellation de filaments de lumière.
Chaque créateur est présenté dans une composition picturale réunissant leur portrait encadré de deux modèles caractéristiques de leurs collections.
La bande son composée par le groupe allemand Funkstorüng accompagne cette séquence de voltige graphique avec des sonorités claires, pures et futuristes. Certains samples musicaux sont faits de rythmes passés à l'envers, un clin d'oeil au processus de création déstructurant l'esquisse pour reconstruire le modèle.
Le générique du film Bright Lines est un objet visuel dont la vocation est d'habiller élégamment un documentaire dédié au style.

A film about the creative process of fashion designers, a film about ideas and lines.
Bright Lines, a title with multiple readings as the drawing is an important part of the creative process.
From the sketch to the dress patern the line escapes then adjusts. The flat surface of the paper to the curvature of the body the great couturier's magic operates.
This transition is the main concept of this title work. Lines thrown freely in an infinite space come together to reveal the final image. An anamorphic composition which illustrates the process of creation. Floating lines of light that evoke the fickleness of the imagination, its volatility. A dazzling brightness, inspiration, revelation.
This title sequence is made as a choreographed flight whose goal is to find the hidden shapes between a constellation of light filaments.
Each creator is presented in a pictorial composition combining their portrait and two of the most characteristic models of their collections.
The soundtrack composed by the German band Funkstorung supports this sequence of graphic aerobatics with clear, pure and futuristic sounds. Some music samples are made of past reversed rhythms, a nod to the creative process deconstructing the sketch to rebuild the model.
The film's Bright Lines is a visual object whose purpose is to dress elegantly a documentary about style.

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…