Second video for the Fools Play EP, “L’homme de l’ame” is a homemade Lazy Rebel Reinterpretation of the 1973 movie Le Magnifique featuring J.-P. Belmondo and J. Bisset.

Une chanson de Pierre Citron + Beda Belmondo
Produced by LuiGi [74milesaway.com]

From the 72 Soul FOOLS PLAY EP ::
Vinyl & Free Download: 72soul.bandcamp.com

72 Soul "Fool is blind" video: vimeo.com/62491822

LYRICS

L’homme de l’âme.. veut vivre l’instant-même
Pas écrire et faire semblant de scène..

Mais qu’est-ce la vie d’artiste, qui rend l’art triste ?
Bande de son d’une piste à suivre
Vivre et survivre des bêtises
Matière grasse ou matière grise ?
L’homme de l’âme enlève sa chemise..
Que peut-il faire pour libérer son âme?
À la recherche d’une légèreté sans drame
Il aime tout le monde, les filles plus profondément
Que la Joconde, hanté par ses formes rondes
Son âme s’exile à Londres, son coeur commence à fondre
Mais ses actions.. restent à l’ombre

Il ne veut pas se donner le droit d'souffrir, ne veut aucune attache
Il attend le bon moment, se dit trop cool pour être lâche
Peur d'aimer sans limite, vilain victime de son désir
Faut-il prendre ce petit risque.. ou vivre avec un grand soupir?

L’homme de l’âme, il aime les femmes
La vague à larmes, plein de charme
L’homme de l’âme, il aime le calme
Une légèreté sans drame..

Mon âme est dans ton coeur,
Mes yeux.. sont sur tes fesses
C’est faire semblant d‘être indifférent,
qui fait de l’homme l’unique espèce (espèce de con)
Ce qui me stresse, c’est ce qui se passe après le sex
Pendant, c’est quand, je m’expose du bon côté
Après, je fais de ma prose un rêve catalogué
Classé X, c’est tout ou nix
Ma santé sentimentale, une diagnose délire..
Que faire pour plaire, je préfère me taire que tout dire
L’amour, c’est clair, ça peut nous nuire
Mais quand c’est pas austère, on s’offre du plaisir
Je ne vais pas m’enfuir, j’ai des services à rendre
donne-moi le temps, je suis l’amant qui passe te prendre
mes mains survolent la ligne de hanche.. ta ligne de chance
la passion est une dance, sans foi ni loi
Un délire sans mots, une vérité écrite sur l’eau
Si tu as froid, viens près de moi, en flagrante stéreo
j’suis l’homme de l’âme, j’ai jamais tort, mon corps a toujours chaud.

L’homme de l’âme, il aime les femmes
La vague à larmes, plein de charme
L’homme de l’âme, il aime le calme
Une légèreté sans drame..

Images du Film "Le Magnifique" (Ph. De Broca/J.P.Belmondo 1973)
All Rights Reserved StudioCanal Image

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…