Le premier album de ce Canadien fait partie en 2009 de ces albums que l’on a envie d’offrir à l’humanité. Car Michael O’Conell a juste un énorme talent de mélodiste. Faire autant groover le rock et provoquer une rencontre entre Simon and Garfunkel et les Beatles est une injustice pour le reste de la production discographique de 2009. En solo avec sa guitare, samplers et loops, Michael nous donne envie de jeter tous les autres disques achetés cette année par la fenêtre tant ils nous paraissent inutiles. In Culture Reject we trust.

myspace.com/culturereject

video : thomR
myspace.com/thomfilm

rockomotives.org

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…