En République démocratique du Congo, dans la région du Bandundu, dix-huit écoles ont été réhabilitées selon une méthode innovante d’implication des communautés et de valorisation des matériaux locaux. Plongez, en son et en images, au cœur de l’une d’entre elles, à Kassombo.

C'est douze écoles primaires ont été inaugurées à Kenge, en juin 2013, quelques mois après six autres écoles dans les provinces du Bas-Congo et de Kinshasa.
La réhabilitation de ces écoles a été réalisée dans le cadre du projet Appui à l’enseignement primaire (APEP), financé par l’AFD.
Ce projet, soutenu par l’AFD depuis 2009 à hauteur de 5 M€, a pour objectif l’amélioration de l’accès et de la qualité de l’enseignement primaire en RDC. Il apporte en outre une aide au renforcement des capacités des responsables éducatifs en matière de gestion et d’administration.

200 écoles supplémentaires bientôt construites sur ce modèle
Le défi : accueillir dans de bonnes conditions les quinze millions d’élèves actuels, qui seront vingt millions en 2030. Le conséquent volet éducation du Contrat de désendettement et de développement (C2D) récemment signé permettra d’étendre le projet APEP en réhabilitant près de deux cent écoles supplémentaires sur le même modèle.

Le succès de ce projet témoigne de la pertinence à adapter les modes de construction à la réalité du terrain. Rémi Mungungu, architecte, nous explique le déroulement du projet. Il évoque notamment comment les parents d’élèves ont été impliqués dans la construction des écoles.
Le reportage est signé du photographe congolais Joseph Moura dans les écoles réhabilitées, lors du dernier jour des classes en juillet 2013.

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…