Through cold and storms, injuries and pain, we managed to make a short movie of what our winter was and our own and unique perception of freeski. Clair de lune is a summary of a whole season of working hard for nothing more than our passion.

It was planned as a normal freeski movie, untill the day we realized we had no time as a crew of students to make a complete long movie. From this came the idea to make a short, but unique movie about the winter of the Twobees Media crew.
We busted our asses off during the cold nights of winter to provide the best looking stunt shots. The crew was always willing to go hit urban and try over and over even if the past session went wrong. With determined skier full or resilience, we managed to get a few shots of the skiers doing what they do best the way they do it best. Sometimes our courage and determination would get a hit after two or three failed spots in a row, and then we would hit a bar and get our mind off skiing.

Was there Pain, yes; injuries, of course; fun, depends; but it all summed up to something we are proud of. Clair de Lune.

__________________________________________________________________________________

À travers le froid et les tempêtes, les blessures et la douleure. Nous avons réussit a faire un court métrage de notre hiver et notre unique vision du Freeski. Clair de Lune est un résumé de la totallité de notre saison de travail hardu pour rien de plus que notre passion.

Nous avions planifiés un film de ski normal, jusqu’au jour où nous avons realisé que nous n’avions pas le temps, étant un groupe d’étudiant temps-plein, de faire un long métrage complet. D’où viens notre idée de faire un film court, mais unique a propos de l’hiver de l’équipe de Twobees Media. Nous avons travaillés comme des acharnés durant des nuits froides d’hiver pour avoir les plus belles images de ski urbain possible. L’équipe était toujours partante pour aller faire du urbain et d’essayer encore et encore même si la dernière sortie n’a pas porté fruit. Avec une équipe de skieurs déterminés plein de résilience, nous avons réussit à avoir quelques clips des athlètes faisant ce qu’ils font de mieux, à leur façon. Desfois, notre courage et notre détermination prennaient un coup après deux ou trois session d’urbain échoué, et c’est alors que nous allions dans un bar pour cesser de penser au ski.

Y-a t’il eu de la douleure, oui; des blessures, biensur; du fun, ça depend; mais tout c’est résumé en quelque chose dont nous sommes extrêmement fier. Clair de lune.

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…