"Je rêve de mots", un film de Martine Convert et Frédéric Delpech autour de Jenny Holzer.
En 2001, l’artiste américaine Jenny Holzer, réalisa sa première grande exposition en France, au Capc Musée d’art contemporain de Bordeaux, puis elle présenta une autre installation en diodes électroniques au Festival d’automne à Paris. Chacune de ces expositions fut accompagnée de projections publiques au xénon en extérieur.
Le film “Je rêve de mots” cherche à capter la présence physique des mots dans l’espace, la richesse plastique de ces interventions urbaines. Projection de projection, il vise à restituer l’expérience intime de l’œuvre, la tension entre l’incessant mouvement des images et la brutalité énigmatique des textes. Et les vagues lumineuses déferlent en silence, pour questionner l’autre, soi-même, et le politique.

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…