Camping sauvage en Mongolie.

One year on the road with two children (3 and 7 years old). After travelling through Russia with the transiberian, we decided to do wild camping in order to get closer to Mongolians. Here are some moments of our trip.

Le véritable voyage comme je l'imaginais a donc commencé après avoir quitté Oulan Bator. Au quotidien, ce périple se résume à découvrir le pays en marchant, à chercher un endroit pour planter la tente, à chercher de l'eau et de la nourriture. Ces tâches nous sont facilitées par les personnes que nous rencontrons, qui nous aident et nous encouragent. Nous en sommes même parfois dépendants : par exemple pour planter la tente en pleine nuit ou nous réapprovisionner en eau.

Ce voyage nous fait vivre des moments d'inquiétude et d'énervement mais assez vite ils laissent leur place à des sentiments de joie et de soulagement. Finalement, chaque situation délicate que nous rencontrons trouve une solution. Ce qui nous permet toujours d'avancer. Et plus nous avançons, moins nous sommes inquiets de ce qui peut nous arriver. L'inconnu n'est plus un frein à notre démarche. Ce qui nous permet de profiter pleinement de ce que nous vivons et découvrons à chaque instant.

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…