Paul Grignon nous livre une révision de son célèbre "Money As Debt" / "L'Argent Dette", qui grâce à vous, internautes et activistes, aura été vues près de 40 Millions de fois, (+ d'un million en France, merci !) et traduis en 15 langues, bénévolement la plupart du temps. Un grand merci à vous tous, nous pouvons dire que le verbe AVOIR n'a pas totalement pris le dessus sur le verbe ETRE pour une bonne partie d'entre vous. Félicitations à tous ceux qui ont pris la décision de faire connaitre ce film d'animation autour d'eux !

Quoi de neuf dans cette révision ? Vous verrez que la partie sur "l'impayabilité" de l'intérêt a été retravaillé (et repris plus en détail dans L'Argent Dette 2 : Promesses Chimériques). Le film recoit également de nouveaux ajouts, citations et visuels notamment.

Ne vous attendez pas à une révolution (regardez plutot du côté de L'Argent Dette 2 : "Promesses Chimériques" ici: vimeo.com/8088058 ), il s'agit de quelques détails uniquement.

Sachez également que la version DVD du premier opus de Paul Grignon: "L'Argent Dette" est maintenant distribuée par la société Opening.fr
Pour toute commande associative, particuliers, publiques, vous pouvez contacter :
Jean-Pierre Vasseur : jpv@opening.fr
Aline Helliet : aline@opening.fr
Déjà disponible au prix citoyen de 9,90 euros chez:
amazon.fr/Largent-dette/dp/B002IWF1A2
dvdtoile.com/Film.php?id=56490&page=3

----
A maintenant 98 ans, notre seul prix Nobel d'économie Francais vous invite à vous interroger, peut-être soulevera-t-il chez vous ces sentiments d'injustice et de révolte qui ont animé et animent toujours le coeur de ceux qui participent à l'éveil économique massif par et pour le peuple.

« Cette ignorance et surtout la volonté de la cacher grâce à certains médias dénotent un pourrissement du débat et de l'intelligence, par le fait d'intérêts particuliers souvent liés à l'argent. Des intérêts qui souhaitent que l'ordre économique actuel, qui fonctionne à leur avantage, perdure tel qu'il est. Parmi eux se trouvent en particulier les multinationales qui sont les principales bénéficiaires, avec les milieux boursiers et bancaires, d'un mécanisme économique qui les enrichit, tandis qu'il appauvrit la majorité de la population française mais aussi mondiale.

Question clé : quelle est la liberté véritable des grands médias ? Je parle de leur liberté par rapport au monde de la finance tout autant qu'aux sphères de la politique.

Deuxième question : qui détient de la sorte le pouvoir de décider qu'un expert est ou non autorisé à exprimer un libre commentaire dans la presse ?

Dernière question : pourquoi les causes de la crise telles qu'elles sont présentées aux Français par ces personnalités invitées sont-elles souvent le signe d'une profonde incompréhension de la réalité économique ? S'agit-il seulement de leur part d'ignorance ? C'est possible pour un certain nombre d'entre eux, mais pas pour tous. Ceux qui détiennent ce pouvoir de décision nous laissent le choix entre écouter des ignorants ou des trompeurs.»

• Maurice Allais. Prix Nobel d'Economie.
Extrait de "Lettre aux Francais : Contre les tabous indiscutés" Marianne n°659, 5 Decembre 2009

Article complet et discussion à suivre ici: etienne.chouard.free.fr/forum/viewtopic.php?pid=8049#p8049

A consulter également: lacrisedesannees2010.com/article-la-crise-scenario-pour-2010-42124131.html

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…