Dans le cadre du programme de la Plateforme 2013, Timothée Chaillou a accueilli Jean-Marc Bustamante, Karel Funk et Patrick Tosani lors d'une conversation qui a eu lieu le vendredi 15 novembre au Grand Palais à Paris.

À travers leur différents travaux photographiques, ils ont abordé les limites entre la peinture et la photographie, qu'elle soit abstraite ou figurative. Ces relations aussi vieilles étant, une évolution est à noter, ce qui déplace la photographie dans sa relation avec la peinture, sa facture, son processus et son lieu de production.
La Plateforme de Paris Photo a été co-dirigée cette année par Nicolas Bourriaud, directeur de l’École nationale des beaux-arts de Paris, et Chantal Pontbriand, commissaire et critique d’art.

La Plateforme était construite selon trois axes qui traduisaient un état de la pensée et des pratiques qui agitent les milieux de l’art et de la photographie aujourd’hui :
- La photographie à l’épreuve du monde
- Le fantasme encyclopédique
- La photographie, la peinture, les limites ?

Plus d'informations sur la Plateforme 2013 sur parisphoto.com/fr/paris/programme/2014/la-plateforme-paris-photo.

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…