En 1980, le Zimbabwe comptait 350 000 Blancs, aujourd'hui ils ne sont plus que 20 000. Parmi eux, un grand nombre de retraités sans ressources, bien décidés à rester dans leur pays. En 2000, le président Robert Mugabe, au pouvoir depuis 32 ans, confisque la terre aux fermiers blancs, de gré ou de force, sans aucune indemnité en retour. Cette réforme politique sans aucune visée sociale a provoqué une inflation record et l¹effondrement de l¹économie de tout le pays. Si la grande majorité des blancs ont quitté le pays, une poignée d¹entre eux vivent dans des maisons de retraite, n¹ayant même pas les moyens de s¹échapper du Zimbabwe s'ils le souhaitaient. Aujourd¹hui leur vie est un combat au quotidien. Ces retraités Blancs sont toujours la cible privilégiée du dictateur Robert Mugabe. Malgré tout, ils ont décidé de rester dans ce pays où ils sont nés ; ils se considèrent tous comme des Africains blancs.
Un film de Jaouhar Nadi et Thomas Risch
© Zoulou Cie – FranceO (2013)

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…