"Le fruit de la renverse"

Petra, Qumaira, Ruth, Stéphanie... Si un surfer souhaite faire la connaissance des dépressions qui se sont succédées en ce début d'année, il devra passer par Berlin. Plus précisément par l'Institut de Météorologie de l'Université de Berlin où l'on apprend qu'en 2014 toutes les dépressions porteront un nom exclusivement féminin. Leurs colères ont pu être brutales sur le littoral mais elles ont aussi porté leurs ondes jusqu'à nous, en méditerranée.
Les prénoms masculin seront eux réservés aux anticyclones. Alchimie naturelle, la renverse nous amène les plus belles vagues.
Durant ces jours d'hiver, entre Marseille et Toulon, nous avons donc récolté leurs fruits... et nous nous sommes régalés.
Revenez quand vous voulez mesdames, nous seront ravis de vous voir.

Loading more stuff…

Hmm…it looks like things are taking a while to load. Try again?

Loading videos…